dfromparis, future shaper generation

Worldwide life of a parisian guy. Coups de coeurs, coups de gueule, des bons plans, de la hype, de la musique... et quelques questions existentielles aussi... Car au final, peut-on vivre sans amour?

mardi 26 septembre 2006

Si j’étais né 15 ans plus tôt, je serais peut-être déjà mort...

Studio 54 Smash Hit "Don't U want my Love": «Si j’étais né 15 ans plus tôt, je serais peut-être mort!» ai-je dit un jour à mon ami Envoyé Spécial K, au cours d’une conversation qui ne partait pas du tout dans ce sens. Je ne me souviens plus très bien ce que l’on avait vu ou fait, un vieux film des années 80 ou le lendemain d’une sortie en boite de nuit. On peut le dire, mes amis et moi profitons plutôt bien de la vie. Alors, de temps à autres, on se refait l’histoire de nos rencontres, de nos sorties, des ces... [Lire la suite]
Posté par dfromparis à 01:10 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

vendredi 22 septembre 2006

Mastermind

Michael Andrew "Mad World": "All around me are familiar faces. Worn out places. Worn out faces. Bright and early for the daily races. Going nowhere, Going nowhere. Their tears are filling up their glasses. No expression, No expression. Hide my head I want to drown my sorrows. No tomorrow. No tomorrow... And I find it kind of funny, I find it kind of sad. These dreams in which i'm dying are the best I've ever had. I find it hard to tell you, I find it hard to take. When people run in circles its a very very.... [Lire la suite]
Posté par dfromparis à 03:49 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
mardi 12 septembre 2006

"Post Mortem" (ou le post de la mort... qui tue!)

Young Parisians "Jump the next train": On vit trop de vies à la fois. On va trop vite, on court, on tombe de haut. Pour peu qu'on s'aime, on se quitte aussitôt ou toujours un peu trop tôt. Face à la furie, au désordre et aux mensonges, nous ne sommes pas tous libres et égaux en droits.De l'indifférence comme une arme. La Sainte indifférence? On a tellement l'habitude de confondre la foi avec les élans du coeur. L'élan du coeur, bien sûr... mais ensuite? Quand on dit qu'on a été trop bon, n'est-ce pas pour dire,... [Lire la suite]
Posté par dfromparis à 00:30 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
jeudi 29 juin 2006

Le Paradoxe de "la vie est une Tragicomédie"

A priori je donne tout. Sûrement parce que j'aurai tant aimé qu'on me donne à moi, étant petit, et que ça n'a pas franchement été le cas. Je donne tout comme un enfant qui donne. Sans compter. Qui fait confiance. Qui s'émerveille. Qui ne porte pas de jugement. Qui veut découvrir. Je suis comme ça. Je sais que ça n'est pas toujours du "meilleur effet", selon les codes du milieu, me dit-on. Peu m'importe. Je suis adulte aussi, alors j'encaisse. Les coups. Je pardonne, bien sûr. Je résiste. Je cherche à comprendre. J'écoute. Je... [Lire la suite]
Posté par dfromparis à 12:16 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
lundi 22 mai 2006

L'Amour avec un grand... TAS!

« Amour, amour, je t’aime tant… » Qui n’a jamais chanté cette petite mélodie issue de Peau d’Âne ? Qui n’a jamais fredonné « Un jour mon prince viendra, un jour il me dira… la la la... » ? L’amour, c’est un peu comme le réchauffement de la planète ou les OGM, c’est le mal du siècle. Il n’y a qu’à voir comment Meetic est devenu en l’espace de quelques mois, une marque génétiquement modifiée qui qualifie désormais la recherche de partenaires dans notre monde moderne, à l’instar de la marque Caddie pour dire chariot ou encore... [Lire la suite]
Posté par dfromparis à 01:33 - - Commentaires [24] - Permalien [#]