dfromparis, future shaper generation

Worldwide life of a parisian guy. Coups de coeurs, coups de gueule, des bons plans, de la hype, de la musique... et quelques questions existentielles aussi... Car au final, peut-on vivre sans amour?

mercredi 29 octobre 2008

La pintade est une femme qui n’a rien d’une bécasse…

51fuPH_eboLLa réputation des Parisiennes n’est plus à faire. Partout dans le monde, on les dit élégantes, sophistiquées, gourmandes, séductrices nées, dépensant la moitié de leur salaire en lingerie et l’autre moitié en crèmes et en parfums.

De Belleville à Passy, du Marais au canal Saint-Martin, de Convention à la rue Lepic, qui sont-elles vraiment ? Bobos, bourgeoises, gouailleuses, frondeuses, débrouillardes, héritières des vieilles familles, provinciales « montées » à Paris et plus parisiennes que les parigotes de souche, immigrées, comment vivent-elles dans une ville qu’elles seules ont le droit de dénigrer ? Laure Watrin et Layla Demay, journalistes et pintades en chef, vous font découvrir les coulisses d’une ville que vous croyez connaître, à travers leur regard décalé et décapant de New-Yorkaises d’adoption réimplantées à Paris. L’amour, la séduction, le sexe, le monde professionnel, les libertés politiques, l’engagement citoyen, les enfants, le rapport au corps, la beauté, le shopping, la mode…

Une vie de Pintade à Paris aborde tous les thèmes qui font le quotidien des Parisiennes. Cet ouvrage est à la fois une étude de moeurs, une série de portraits piquants, et un guide pratique pour survivre dans une ville dont on n’a pas forcément tous les codes, même quand on y habite !

Les précédents volumes "Les Pintades à New York" et "Les Pintades à Londres", qui ont fait l'objet de reportages sur Canal+, étaient assez justes, du moins par rapport à ce que je connais de ces 2 villes. Il est donc fort à parier que ce nouvel opus le soit également...

Posté par dfromparis à 16:17 - Bla bla bla - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    ....petit petit petit...

    entre la dinde, la pindade et la bécasse....moi je deviens une spécialiste des gallinacés...

    Posté par esther, jeudi 30 octobre 2008 à 00:17
  • Merci

    pour le post. tres sympa de parler de la basse-cour et de celles qui la peuplent. Spread the word, spread the love, spread the pintade!
    L&L

    Posté par Les Pintades, jeudi 30 octobre 2008 à 20:16
  • Ce serait pas Lynda Lemay qui se cache sous le nom Layla Demay ??

    Posté par Baron Rouge, vendredi 31 octobre 2008 à 16:43
  • Reçois-tu une rémunération sur tes billets qui ont l'intérêt de commentaires marketés (les nombreux billets sur LV étaient remarquables !) ?

    Posté par Valentine, dimanche 9 novembre 2008 à 12:22
  • > Valentine

    Non, je ne reçoit rien de personne, ni argent, ni produits, ni invitations de quelque sorte...

    Posté par dfromparis, dimanche 9 novembre 2008 à 17:56
  • "reçois" ! Et pas "reçoit" !

    Posté par Valentine, mardi 11 novembre 2008 à 21:56
  • > Valentine

    Tu sais, personne ne t'oblige à venir t'écorcher les yeux ici, que ce soit pour lire des billets creux ou pour corriger un commentaire qui l'est tout autant vu la question qui l'a généré.

    Posté par dfromparis, mardi 11 novembre 2008 à 22:22

Poster un commentaire