dfromparis, future shaper generation

Worldwide life of a parisian guy. Coups de coeurs, coups de gueule, des bons plans, de la hype, de la musique... et quelques questions existentielles aussi... Car au final, peut-on vivre sans amour?

jeudi 15 juin 2006

Communiqué

parasolDerniers jours de printemps. Il est huit heures du matin et tout le monde dort encore. Dehors, le soleil inonde la plage déserte d'une lumière divine. La mer est calme. Le sable se réchauffe comme il peut de l'absence de corps. Le vent seccoue les parasols pathétiquement plantés. Oubliés. 

Un homme admire ce spéctacle de sa fenêtre nouvellement ouverte du premier étage. Il est à peine sensible à cette absence totale de mouvement. Au loin, un autre homme le regarde depuis la plage. Peut-être étonné qu'il est de voir de la vie au milieu de ce paysage statique comme une carte postale. L'homme de la plage voit l'homme de la fenêtre tourner la tête. Et disparaître.

Puis tout retourne à la situation mortuaire du départ. L'Un comme l'Autre se connaissent. Mais ils ne le savent pas encore. Leur histoire ne leur appartient pas tout à fait encore. Pas maintenant. C'est le temps qui décide pour eux. Les Circonstances. L'Errence. Et les manigances.

Car ce n'est qu'un communiqué.

© dfp février 1994 - chapitre XIX extrait de mon roman "Rien du tout (photographies ordinaires de 1994)".

Posté par dfromparis à 01:33 - Mes écritures, mon roman, etc... - Commentaires [18] - Permalien [#]

Commentaires

    Trouvé.
    Où sont les autres chapitres ???

    Posté par Benjamin, vendredi 26 octobre 2007 à 11:50
  • alors heureux?

    bien bouclé? bonne soirée? en forme?
    bref, beaucoup de questions existentielles que je me pose ce matin

    la bise

    Posté par luca, jeudi 15 juin 2006 à 07:52
  • Cf texto...

    ...pas vu Edouard normalement c'était/c'est ce soir...c'était la merde...était en larme au téléphone (pas à cause d'Edouard hein)...bref voilà...
    Je suis passée rue des Francs-bourgeois hier, effectivement y'a de très jolis trucs, faudra qu'on y aille ensemble...
    bises et merci d'avoir pensé à moi...

    Posté par Princessebv, jeudi 15 juin 2006 à 08:34
  • Ah...

    ...et ton extrait...charmant comme toujours...

    Posté par Princessebv, jeudi 15 juin 2006 à 08:35
  • darling

    Tu le publies quand ton roman???

    Posté par Brav, jeudi 15 juin 2006 à 09:30
  • Réponses...

    >>> Luca : rein que de te lire je suis au 7ème ciel ! lol

    >>> Princessebv : shit! Bon... on va aller se consoler chez Monic ce week end alors?! Et merci pour le compliment....

    >>> Brav : j'aimerai bien... mais j'ai pas le temps. Il faudrait que quelqu'un s'en occupe pour moi! bizz.

    Posté par dfromparis, jeudi 15 juin 2006 à 09:46
  • la suite?

    ils se connaissent mais ne le savent pas encore... que de promesses! on veut la suite!

    Posté par victor, jeudi 15 juin 2006 à 10:48
  • au moins tout ça!

    au 7ème ciel, rien que ça?
    c'est vrai que les extraits de roman que tu nous mets en ligne donne envie de lire la suite, c'est frustrant! on reste sur notre faim! tu nous allume et puis... tu es comme les autres, du blabla et rien! (cf conversation de hier...)

    hasta luego!

    Posté par luca, jeudi 15 juin 2006 à 10:58
  • Réponses à...

    >>> victor : tu as vu qu'il y avait déjà d'autres chpitres en ligne? Chapitre 1 ici : http://dfromparis.canalblog.com/archives/2006/05/15/1877660.html et chapitre 2 là : http://dfromparis.canalblog.com/archives/2006/05/16/1887714.html

    >>> Luca : Moi que de la gueule? On rêve... c'est l'hôptial quui se fout de la charité comme on dit... bref.

    Posté par dfromparis, jeudi 15 juin 2006 à 11:28
  • j'avis déjà lu bien sur. je veux savoir si l'un et l'autre finissent par se rencontrer et ce qui se passe!

    Posté par victor, jeudi 15 juin 2006 à 11:50
  • La suite?

    seule l'histoire le dira... en tout cas, il faut être deux. à bon entendeur...

    Posté par dfromparis, jeudi 15 juin 2006 à 12:02
  • dfp > c'ets fait exprès que Brav et toi, vous nous parliez de plage en ce moment ? nan parce que là, derrière mon ordi, à m'être pris la flotte à 7h du mat + (comble du bonheur) à avoir réussi à me prendre un bain de pied devant le Crillon (à 7h15), là j'ai des envies de meurtre...

    (bon sinon, c'est joliment écrit)

    Posté par missb, jeudi 15 juin 2006 à 12:10
  • >>> missb

    Oui, c'est normal... mais au mois d'aout seulement pour moi, y a pas à flipper encore. Et merci pour le compliment.

    Posté par dfromparis, jeudi 15 juin 2006 à 12:18
  • Ouais...

    ...allons nous consoler chez Monic!

    To missB: un bain de pied devant le Crillon? la classe!

    Posté par Princessebv, jeudi 15 juin 2006 à 12:21
  • Vive Monic !

    C'est un peu la caverne d'ali baba, j'adore!

    Posté par dfromparis, jeudi 15 juin 2006 à 13:15
  • Grave...

    ...en plus elle est sympa Monic!

    Posté par Princessebv, jeudi 15 juin 2006 à 13:20
  • Princesse > certes, c'est la classe. Enfin, c'est pas vraiment ce que j'ai pensé sur le coup... (c'était plutôt du genre "hooo m****** put***, fait ch***).

    Ha oui, j'ai oublié de préciser que j'étais en sandalettes...

    Posté par missb, jeudi 15 juin 2006 à 13:50
  • Ah ben oui...

    ...là tout de suite si tu étais en sandalettes c'est encore plus drôle..

    Posté par Princessebv, jeudi 15 juin 2006 à 15:33

Poster un commentaire