dfromparis, future shaper generation

Worldwide life of a parisian guy. Coups de coeurs, coups de gueule, des bons plans, de la hype, de la musique... et quelques questions existentielles aussi... Car au final, peut-on vivre sans amour?

jeudi 26 novembre 2009

New Life

Après 5 ans de blogging par ici, retrouvez-moi désormais par là-bas:

Keep it cute or keep it mute!

Posté par dfromparis à 16:31 - Bla bla bla - Commentaires [1] - Permalien [#]

I ♥ crazy people

 

Posté par dfromparis à 14:14 - I love music - Commentaires [0] - Permalien [#]

T’es payé combien pour faire ça ?

On nous l’assure : le bling-bling et l’argent facile, c’est fini ! La moralité et la vertu seraient-elles donc de retour en grâce ? A l’heure de la régulation de la haute finance mondiale, je constate également une moralisation de mon éco-système de vie. Je m’explique.

Déjà, plantons le décor. Je suis ce certains qualifient de trentenaire urbain CSP+ néo BCBG et techno hype. Je ne revendique rien à ce propos mais si on le dit, je l’assume bien volontiers. Dans un monde qui change vite, j’essaie malgré tout de vivre avec mon temps, même si je suis né sous Pompidou, que j’ai gagné ma vie en Francs Français, acheté presque plus de disques vinyls que de CD et appris l’informatique en langage MS-DOS.

C’est pourquoi j’ai été un des premiers à m’abonner à Itinéris avec un téléphone mobile aussi gros qu’une valise afin d’assouvir mon désir de mobilité puis ouvert un blog afin d’entrevoir une nouveau monde communautaire de liberté universel qu’on nous promettait tant après le passage à l’an 2000.

Car oui, et pour paraphraser une célèbre chanson, « il était une blogosphère que les moins de Facebook ne peuvent pas connaître ». Un temps où blogger était synonyme de liberté et de fraternité sans frontières. On donnait notre avis sur tout : le dernier film qu’on venait de voir, le téléphone portable que l’on avait acheté, nos lieux de sorties etc… On se regroupait en communautés d’intérêts, nous fédérions un nombre impressionnant de lecteurs qui faisait pâlir d’envie les médias traditionnels en pleine crise existentielle quant à leur avenir. J’ai fait des rencontres extraordinaires avec des personnes que je n’aurais jamais rencontré autrement et qui sont devenus au fur et à mesure des années, pour certains, de vrais amis.

Et puis ce qui devait arriver arriva. Les plus iconoclastes d’entre nous, fiers de leur influence et de leurs statistiques, ont cédé eux-mêmes aux sirènes du système qu’ils fustigeaient à leurs débuts. Alors qu’ils reprochaient aux journalistes de vendre leur opinion à certains de leurs annonceurs, les bloggeurs publient à leur tour des billets sponsorisés. Alors qu’ils dénonçaient le manque d’auto critique d’une presse mourante, ils ont fait de la blogosphère une plaque tournante de billets aseptisés et pédants. Je n’y trouvais donc plus mon compte et ne lisais ni ne publiais plus grand-chose.

Dans ce contexte, je me suis tout de suite intéressé à Myspace, Facebook et Twitter. En bon Geek que je suis, j’ai ouvert mes comptes et commencé à construire mes réseaux. J’y retrouvais l’excitation des débuts des blogs, des contacts faciles et désintéressés, ainsi d’anciens bloggeurs que je suivais. Evidemment, on était tous d’accord pour dire que ce n’était plus pareil, qu’avec nos blogs on racontait vraiment des histoires et qu’on avait un réel échange avec des lecteurs qui nous suivaient au quotidien. Un Twitt de 140 caractères ne remplaçant par nature pas un billet de 5000 signes. C’est vrai, cet échange manque toujours. Néanmoins, Facebook a généré d’autres contacts, d’autres échanges, de Paris à New York en passant par Londres ou Barcelone, c’est très amusant…

Alors, la tentation est toujours forte de donner son avis sur un film, un fait d’actualité, un objet, une soirée, un lieu… Donc lorsque j’ai découvert récemment qu’une marque j’aime bien (Mulberry pour ne pas la citer) réalise une collection d’accessoire pour une autre de mes marques fétiche (Apple pour ne pas bla bla bla), je m’empresse d’en faire l’écho sur mes réseaux sociaux, photo à l’appui, me disant que cela pouvait aussi intéresser mes « friends followers whatever they are » (pour une fois qu’on peut se procurer un étui pour ordi qui a de la gueule, faut pas s’en priver). De la même manière, étant DJ occasionnel et fan de musique, je partage les découvertes que je fais avec mes toujours « friends followers whatever they are ».

Le premier commentaire que j’ai eu suite au billet Mulberry a été: « tu bosses pour la marque ? ». Moins subtil, mais qui exprime clairement ce que le premier sous entendait, suite à mes publications de clips venant de youtube, un autre m’a écrit : « ils te paient combien youtube pour faire leur promo ? ». Serait-il donc devenu impossible de donner son avis sans être suspecté de se faire de l’argent derrière ? J’en veux beaucoup à certains de mes anciens camarades de jeux d’avoir contribué à dénaturer à ce point les réseaux communautaires. Le pire, ce sont ceux qui critiquent « les ménages »* des uns alors qu’eux même en acceptent également. Moralité quand tu nous tiens…

De fait, je me demande bien si bientôt, on ne va pas nous demander combien on prend pour l’air qu’on respire…

* Un ménage est une prestation qu’une personne plus ou moins connue réalise en contrepartie d’une rémunération ou d’un cadeau

Posté par dfromparis à 00:00 - Les hume heures - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 25 novembre 2009

Mulberry pour Apple

Finies les sacoches qui ne ressemblent à rien, on peut désormais être chic en transportant son ordi! La célèbre maison de couture britannique Mulberry propose une gamme d'accessoires en cuir pour hommes et femmes en série limitée dans un style Old School particulièrement réussi. En exclu chez Apple ce mois-ci puis chez Mulberry.

m11

Posté par dfromparis à 12:59 - Shopping it loud - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 4 novembre 2009

BTP est de retour le 14 novembre.

wake_up

Posté par dfromparis à 22:18 - L'underground resistance - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 13 octobre 2009

Cross the dancefloor!

Posté par dfromparis à 00:35 - I love music - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 17 septembre 2009

She's the best!

Posté par dfromparis à 23:48 - I love music - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 28 juillet 2009

Flash Back 1998

Bill Clinton "get caught" à faire fumer le cigare à Monica; Alyssa Milano quittait Melrose Place pour lancer Charmed; Lara Fabian était révélation de l'année et Brandy chantait déjà "The boy is Mine" mais avec un ceratine Monica (une autre, pas celle de Bill), oubliée depuis;  J'écoutais en boucle "Innerside" de Shazz, ex mannequin de JP Gaultier reconverti dans la chanson, j'étais en couple depuis plus de 3 ans, je quittais Versailles pour prendre mon appart au Parc Monceau, j'avais passé un de mes premiers étés (mouvementé) à Ibiza et je faisais déjà le DJ en soirées chez Laurent C...

Posté par dfromparis à 00:01 - Les Terludes - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 25 juillet 2009

Beach House 2009

hed_kandi_beach_house_2009
Tracklist:
01. Marcella Feat. I-Fan - Believe in Us (Robbie Taylor Classic Vocal Mix)
02. Torvill & Deen Feat. Tyree Cooper - Keep it Poppin' (The Sounddiggers Raunchy Re-Dub)
03. Wez Clarke & Maxine Hardcastle - Bringing Me Back
04. Daniel Bovie & Roy Rox Feat. Nelson - Love Me
05. Doug Willis - Spread Love (Album Mix)
06. Afro Medusa - Oracle (Gr's Latin Soul Mix)
07. Identity - Cuba Libre
08. Dutchican Soul - Jazz it Up
09. The RAH Band - No Way (Main Vocal Mix)
10. No Halo - What is this Feeling (Disco Dealers En La Playa Remix)
11. Studio Apartment Feat. Yasmeen Sulieman - Sun Will Shine (MK Mix)
12. Thomas Toccafondi Feat. Kaysee - I've Changed (DJ Lazz Remix)
13. Lisa Shaw - Like I Want to
14. Afterlife - Fantasy
15. Soulbasics Feat. Kyla Sexton - Out Of Time
16. Rasmus Faber Feat. Linda Sundblad - Everything is Alright
17. Hollis P Monroe Feat. Christa - This Way (Hideo Kobayashi Remix)
18. Candy Apple Feat. Anjou - Leaving You
19. Hot Springs - I Know
20. Leggz Feat. Stephanie - La La La (Bring it Back Dub)
21. Lucien Foort - The Shame
22. Evolve Feat. Margo Reymundo - The Way Back (Jay-J's Shifted Up Mix)
23. Jonni Black Vs Shena - Take Me Higher (Disco Dealers En La Playa Remix)
24. Inusa Dawuda - Believe

Posté par dfromparis à 14:28 - I love music - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 24 juillet 2009

Celebrate!

5768_117334099788_695889788_3115448_2867261_nWarner Bros officially confirmed the September 28th release of “CELEBRATION” the ultimate compilation of Madonna songs. The first single, also titled “Celebration,” co-produced by Madonna and Paul Oakenfold, will be released August 3rd. The video was just filmed in Milan and was directed by Jonas Akerlund (“Ray of Light”). The cover for was created by street pop artist “Mr. Brainwash”.

Posté par dfromparis à 00:00 - I love music - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 juillet 2009

Coup de Coeur: College feat. Anoraak "Fantasy Park (MOULiNEX Remix)"

Posté par dfromparis à 00:00 - I love music - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 23 juin 2009

Flash Backs et autres Roll Mops. Episode 3: Les bonnes intentions

Samantha James "Breathe You In" : 

Si c'était à refaire, je recommencerai. Mais pour l'heure, la fête est finie. Tout doit rentrer dans l'ordre. Après l'ivresse, le raisonnable. L'ivresse du raisonnable, pourquoi pas? C'est peut-être un concept finalement. Remplacer le robinet qui fuit. Changer ce meuble pas très pratique. Donner ces vieilles fringues à la Croix Rouge. Se coucher un peu plus tôt. Arrêter le romantisme à rebours. Cesser la débauche de rêveries pratiques. Ne plus se comporter comme des enfants au stade anal. Réfléchir avant d'agir. Devenir adulte, quoi. Ce qu'on nous demande d'être chaque jour un peu plus. Ce pourquoi on nous exorte à grandir. Pour redonner l'exemple...

Au lieu de cela, c'est le désordre qui s'accroche. Le robinet fuit toujours. On dépense le double de son loyer en fringues ou en sorties. On rentre toujours aussi tard, saoûlé d'un rouge pas toujours de bonne qualité (notre estomac nous le rappelle un peu plus à chaque fois pourtant). Les bricolages ingénieux sont toujours sur le papier. Les budgets bien établis aussi. On prend toujours nos rêves pour des réalités...

Posté par dfromparis à 18:02 - Cogito ergo sum? - Commentaires [5] - Permalien [#]

mardi 9 juin 2009

Flash Backs et autres Roll Mops. Episode 2: What's done is done

Crazy Joint presents Marine Chello "What's done is done": 

Oui... pourquoi, à un instant T, ça bascule? Parce qu'il y a, forcément, un moment où les choses basculent. Il y a un avant. Il y a un après. Et il y a un pendant durant lequel on se pose, parfois, la question. De comment nous étions. De comment nous sommes devenus. De comment on peut passer d'un sentimentalisme candide à une forme de cynisme désabusé... Car non, on n'a pas toujours été comme on est maintenant. Heureusement. Malheureusement. Si cela peut être simple à dire, ça l'est un peu moins de se le dire. De se l'avouer, vraiment. Parce que, au fond, a-t-on réellement envie de se dire, de constater, que l'on n'est plus la même personne? Ou, a contrario, de se dire, de réaliser, que nous n'avons pas changé, que rien n'a vraiment changé...? Alors je me demande ce qui peut bien faire, qu'à un moment, cela bascule. L'habitude? L'expérience? Les événements? Les autres? Nos choix? Les bons? Les mauvais? Les non-choix? Un peu tout cela à la fois? Pour le meilleur ou pour le pire? On ne le sait jamais vraiment en fait... Comme beaucoup, j'imagine, j'étais idéaliste et rêveur, et j'y croyais! Je voulais aimer, je voulais qu'on m'aime, comme une espèce de boule d'amour innocente qui ne demandait qu'à être adoptée. Les gentils devaient forcément gagner contre les méchants. L'effort et l'honnêteté récompensés. Et puis, arrive un jour, une heure, où ça bascule. Où ce qui est fait est fait. Ce qui est dit, aussi. Difficile de revenir en arrière. Reste le vieux fantasme du "si c'était à refaire", est-ce que je recommencerais? Fantasme auquel on répond oui ou non selon que cela nous arrange, sans trop savoir si l'on doit y croire ou s'en persuader...

A suivre...

Posté par dfromparis à 00:43 - Cogito ergo sum? - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 4 juin 2009

Flash Backs et autres Roll Mops. Episode 1: Familiar Feelings

Moloko "Familiar Feeling (Beach House Mix)": 

L'autre soir, à une occasion et à un endroit tout à fait impromptu, une de mes meilleures amies me lance sans rapport avec la conversation du moment: "tu te souviens de toutes ces choses?" Devant mon air un peu bête et interrogateur, elle répète: "Oui..., est-ce que parfois tu te souviens de toutes ces choses qu'on a vécues, comme ça sans le vouloir? ça ne te fait pas rire? bizarre?". Je ne sais pas pourquoi elle me dit cela à cet instant précis, mais cela a déclenché des tas de questionnements à retardements depuis. Sur le moment, je lui ai répondu en rigolant: "Bien sûr que je me souviens. Bien sûr que ça me fait drôle... Et de me souvenir que l'on en a fait autant, encore plus d'ailleurs! C'est drôle que tu penses à ça, tout de suite, maintenant". J'essaie de ne pas trop me laisser submerger par mes souvenirs en remarquant amusé que ce moment précis allait en devenir un, lui aussi, de souvenir, plus tard, bientôt. Nous sommes à une fête, très réussie, comme nous en avons arpentés beaucoup, elle rejoindra certainement elle aussi le Panthéon de nos souvenirs nocturnes. Est-ce que je m'en souviendrai dans 10 ans, de ce moment? De la période, peut-être.. Ou tout au moins de la tranche de vie à laquelle ce moment appartient, sans doute. Je regarde autour de moi et certains souvenirs qui passent furtivement dans mon esprit à cet instant me font réaliser le chemin parcouru et me rappellent ces autres choses , ces autres visages, laissés au bord de la route. Tel qu'en vous même vous fûtes. Se vivre identique à soi-même mais n'être plus tout à fait le même non plus, et se demander pourquoi. Pourquoi, à un instant T, ça bascule...

A suivre...

Posté par dfromparis à 01:28 - Cogito ergo sum? - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 28 mai 2009

Cuando tomas tu café, toma tu cafe en España...

Posté par dfromparis à 21:39 - I love music - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 14 mai 2009

Make The Girl Dance - Baby baby baby!!

Posté par dfromparis à 00:10 - I love music - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 13 mai 2009

Madonna for Louis Vuitton: Making of Spring-Summer '09

Posté par dfromparis à 15:01 - Artwork - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 9 mai 2009

Heartbreak make me a dancer

Posté par dfromparis à 15:27 - I love music - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 8 mai 2009

Reead feat Lina "Nobody's Innocent"

Téléchargement de l'album de Reead offert

Posté par dfromparis à 14:32 - I love music - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 5 mai 2009

Tu t'es vu quand tu as bu du Chanel N°5?

chanel_limogesLe buzz du jour : alors que tout le monde a l’air de s’extasier devant le nouveau spot publicitaire du N°5 de Chanel signé par Jean-Pierre Jeunet et incarné par Audrey Tautou, moi je reste beaucoup plus circonspect. Tout d’abord parce que, quand je lis, ici ou là, que Chanel a enfin trouvé son égérie parfaite avec elle, je dis non ! Face à Inès de La Fressange ou Nicole Kidman passe encore, mais comment peut-on oublier Carole Bouquet (le must) ou Catherine Deneuve dans ce même rôle titre ? Loin de moi l’idée de vouloir comparer ou de mettre une échelle mais comme on semble vouloir en faire, quitte à passer pour un réac, pour moi les Old School restent encore les Top of the tops.

Ensuite, la « story » qui nous est « telling » est très bien réalisée mais le fond de verre est un peu light. Très bien réalisé, oui : c’est du Jean-Pierre Jeunet, il faut être honnête, il a du talent. L’image est parfaite, le décor aussi, et le tour de force réside en ce que le vêtement Chanel est présent mais pas imposant. Il est suggéré, on ne voit que le parfum et… la fameuse égérie. Passage réussi. Fond de verre un peu light, oui, aussi : car le mythe du grand voyageur romantique et mystique est déjà largement pré-emptée par Louis Vuitton qui fait beaucoup mieux et qui est beaucoup plus légitime que la maison de la rue Cambon sur le sujet (avec Catherine Deneuve et avec un Orient express aussi, comme quoi…). On s’ennuie un peu, donc, dans cette histoire de chassé croisé amoureux sans frontières, sans parler de l’amoureux transi de la belle qui est très joli (j’avoue que c’est totalement mon genre) mais qui est un peu trop jeune et un peu trop lisse pour le rôle d’Indiana Jones de luxe . On le verrait mieux chez Lacoste ou Burberry mais pas vraiment chez Chanel.

chanel5_tautou_2La seule chose vraiment amusante est la date choisie pour la sortie mondiale du spot. Le 5 mai  soit : 5/5. Un clin d’œil à son nom et au 5e échantillon choisi par Coco Chanel parmi ceux que lui proposait le parfumeur Ernest Beaux. 5/5, comme le message subliminal qu’on essaie de nous faire passer à coup de compliments à commencer par Karl Lagerfeld lui-même, comme une sorte de méthode Coué. Trop beau pour être honnête… ?

 

© Danny Wilde - Mai 2009

Posté par dfromparis à 19:04 - Bla bla bla - Commentaires [4] - Permalien [#]